Parc National de Minkébé & alentours

Minkébé
Minkébé
Facebook1k
852
69
1k

Description du parc Minkébé

C’est le plus grand parc national du Gabon qui s’étend à 90% au haut-Ntem et 10% au département de l’Ivindo pour 7650 km2 de superficie, il fait d’ailleurs partie du paysage TRIDOM qui forme un bloc de biodiversité transfrontalière :

  1. Dja/Cameroun
  2. Odzala/Congo
  3. Minkébé/Gabon.

Le parc national de Minkébé fait partie de la plus grande étendue sauvage restante en Afrique, c’est le deuxième poumon de la planète après l’Amazonie. Ici, les arbres dont certains, bicentenaires, culminent jusqu’à 50 m de haut la coupe n’étant pas autorisée ce qui fait encore du parc, le plus grand bloc forestier inexploré du Gabon. Il possède une faune et une flore diversifiée et des dômes rocheux appelés Inselberg qui offre des panoramas à perte de vue sur la forêt.

Le parc national de Minkebe se détermine par une diversité d’écosystèmes entre forêts de terre sèche et zones marécageuses. D’ailleurs, la plus forte population d’éléphants de forêt se réfugie là-bas car les braconniers ont du mal à pénétrer dans leurs sanctuaires au milieu de la jungle. Pourtant cela n’empêche pas à ces tueurs de les traquer afin de recueillir leurs précieuses ivoires et les exporter hors des frontières. C’est pour cette raison que des éco-gardes jouent le rôle de ” milices de la jungle ” en le survolant pour veiller constamment sur les activités illicites et clandestines des orpailleurs, des trafiquants et des braconniers.

Mais la population de gorilles et de chimpanzés, quant à elle, y est aujourd’hui faible, à cause de l’épidémie d’Ebola qui a sévit dans la région dans les années 90.

Ce territoire représente une vaste forêt pluviale intacte qui joue à la fois le rôle de réservoir global de carbone et de château d’eau du bassin de l’Ivindo, dont les immenses marécages ressources tous les environs.

 

Activités & infos pratiques

Le manque d’infrastructures, la distance, l’insécurité, l’environnement insolite et la route impraticable sont toutes les raisons qui limitent l’activité touristique dans la région où se trouve le parc. Pourtant au vu des spécificités qui concernent sa faune, le tourisme scientifique pourrait bien être favorable à la découverte d’autres espèces. Pour le moment on dénombre :

  • La plus grande diversité spécifique de primates du pays avec 19 espèces différentes.
  • Une population d’éléphants qui reste encore parmi la plus grande du pays malgré le braconnage qui a sévi dans le parc durant la dernière décennie.
  • Une population importante de faux gavial et de nombreuses espèces uniquement observables dans le Nord-Ouest du pays comme le bongo et l’Hylochère.

Contactez le parc via: minkebe@anpn.ga

Facebook : Agence Nationale des Parcs Nationaux du Gabon

 

Merci de vous rendre sur cette page pour découvrir d’autres sites incontournables du Gabon.

 

  • Aucun événement

Calendrier

<< Nov 2022 >>
lmmjvsd
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

AUTRES